Sur la marche

Je m’assieds sur la marche, je souffle sur mon thé. Je contemple les premiers rayons du soleil qui commencent à éclairer le haut des sapins. J’écoute les oiseaux. Je suis fascinée par ce vert si intense des prairies de la colline d’en face. J’écoute brouter les vaches, doux bruit à cette heure. Il n’y a pas un seul nuage dans le ciel. Il n’y a que le … Lire la suite Sur la marche

Ne pas y penser

Je me suis assise auprès d’elle. Je lui ai expliqué que le bilan et l’électrocardiogramme ne montraient rien d’urgent ou d’alarmant. Je l’ai rassurée. J’ai insisté sur sa respiration, bien plus calme que deux heures avant. Elle a acquiescé. J’ai dit qu’à mes yeux, ce que j’avais vu ressemblait énormément à une crise d’angoisse, que … Lire la suite Ne pas y penser

Un sourire

Il était comme chaque fois le premier de l’après midi. Je l’ai appelé, lui ai serré la main et je l’ai suivi jusque mon bureau. Je lui ai demandé s’il avait des questions, s’il voulait rester assis ou s’allonger, enlever ses lunettes peut-être. Il a répondu que non, qu’il préférait rester assis, et que oui peut-être. … Lire la suite Un sourire

Bulle

Deux janvier. C’est férié. Les amis sont partis hier et c’est un matin un peu difficile, un peu triste. Un matin où je traîne au lit, exceptionnellement, après une nuit d’onze heures. Un matin où je regarde Simon s’éveiller, son visage éclairé par la forte luminosité qui traverse les rideaux, grâce à la réverbération de … Lire la suite Bulle

Faire semblant

Profiter d’être en France pour acheter ce qui manque. Se promener dans les marchés de Noël. Faire les derniers achats. Lever les yeux vers les lumières et les façades de Strasbourg. Enchaîner les repas avec ceux qu’on ne voit jamais, enfin rarement. Serrer des mains. Faire des bises. Sourire. Dire qu’on est contents de se … Lire la suite Faire semblant

Marcher

Etre réveillée trop tôt. Par l’excitation de la journée qui vient, parce que c’est la dernière du périple, parce que ce sera la plus impressionnante ? Regarder l’heure. Deux heures cinquante. Deux lampes qui s’allument sur les lits du haut, le bruit des tissus, des fermetures éclairs, les chuchotements. Les entendre descendre puis sortir. Tendre … Lire la suite Marcher

Son chien

J’écoute Mr B. raconter son rendez-vous chez le spécialiste. Tout n’est pas très clair, mais il y a les grandes lignes. Et au milieu, ses angoisses. Tu m’étonnes. Depuis que Mr B. vient me voir, je lui ai trouvé des petites bombes à retardement qui évoluent beaucoup trop vite. Plein de causes d’angoisse. Mr B. … Lire la suite Son chien