Finalement..

Je pensais ne pas vouloir d’enfant. Et puis j’ai rencontré Simon.

Je pensais qu’on serait comme les autres, que ça viendrait avec un peu de temps. Et puis nous avons fait des tests. On nous a dit que ça ne nous arriverait JAMAIS.

Je pensais qu’une fiv/icsi, ça fonctionnerait assez vite. Il nous a fallu attendre 9 ans.

Je pensais qu’on tentait nos derniers œufs et que finalement on finirait notre vie à deux. Et depuis décembre on est 3.

Je pensais vivre la grossesse tranquille et sereine qu’on voit à la télé. J’ai vomi dès 4SA et ça ne s’est arrêté qu’à l’accouchement, instantanément. C’est à ce moment-là que la tranquilité et la sérénité m’ont envahie.

Je pensais qu’arrêter l’alcool serait difficile. Ça ne m’a posé aucun souci.

Je pensais devenir énorme. Pendant 8 mois, on ne voyait pas que j’étais enceinte.

Je pensais bosser toute la grossesse, m’arrêter le plus tard possible. J’ai été partiellement arrêtée dès le troisième mois tellement j’avais perdu de poids et je ne tenais plus debout.

Je pensais accoucher en avance. Il est écrit terme+11 sur mon dossier.

Je pensais accoucher sans péridurale et dans l’eau. J’ai fini par demander une péri hors de l’eau, et sans regret vu que tout aurait pu très mal finir.

Je ne pensais pas allaiter. Jusqu’au moment où la petite chose encore gluante posée sur moi s’est ruée sur mon sein. Depuis, j’ai tout fait pour que ça fonctionne.

Après toutes ces années, j’avais des doutes sur mon désir d’enfant. Quand on m’a posé mon petit poisson sur le ventre et que Simon a pleuré, j’ai eu l’impression que plus rien au monde n’existait que nous trois, et que je n’avais besoin que d’eux pour vivre. Depuis, je n’ai aucun doute.

Finalement, je ne décide plus de rien, je ne fais que m’adapter. C’est plutôt agréable…


23 réflexions sur “Finalement..

  1. C’est très émouvant, merci de partager ça. C’est con à dire vu que je ne te connais pas, mais je suis très heureuse pour toi.
    (et bon courage quand même parce que le début c’est pas toujours facile !)

    J'aime

  2. Félicitations. Je suis très contente pour vous. La vie choisi souvent pour nous. On se contente d’orienter nos envies finalement ou de se blinder contre même parfois, pour se défendre. Longue vie à votre nouvelle famille.

    J'aime

  3. Bonjour . Félicitations à petit Poisson qui va vous faire nager dans le bonheur . Je suis heureuse pour vous , vraiment . Vous avez tellement souffert pour arriver à ce joli bonheur . Profitez, profitez ça passe trop vite !

    J'aime

  4. Je vous suis depuis longtemps et cette heureuse nouvelle me fait très plaisir pour vous
    Longue vie à vous trois et à ce petit bébé qui démarre sa vie…bonbe année 2020

    J'aime

  5. Bienvenue dans le monde des parents où toutes les certitudes disparaissent. La naissance est un des plus beaux moments qui existe. J’ai eu la joie de le découvrir finalement récemment. Si la paternité m’a appris un truc c’est de ne jamais dire jamais. Bonne santé à vous trois et prenez bien du plaisir en ces moments initiaux qui passent si vite et sont tellement magique.

    J'aime

  6. Je vous suis aussi depuis très longtemps. Votre histoire me touche d’autant plus que j’ai aussi connu le parcours plein d’embuches de la PMA ( mais j’ai eu plus de chance et n’ai pas eu à attendre 9 ans). Quand vous avez annoncé votre grossesse, j’ai sincèrement été aussi heureuse que si une amie me l’annonçait…
    La roue tourne finalement. Plein de bonheur à vous trois

    J'aime

  7. Que dire ? Félicitations bien sur, et bienvenue à ce petit poisson qui vous fait entrer dans une nouvelle période, celle des premières fois émues, incrédules, fières, ravies, fatiguées, étonnées, tendres, que vivent les nouveaux parents qd la réalité remplace chaque jour ce que les amis et les livres avaient tenté de partager. Profitez, savourez…Et merci pour les nouvelles, quel bonheur….

    J'aime

  8. Tellement émouvant de te lire ! Bienvenue sur terre à ton petit poisson et tous mes vœux de bonheur à la petite famille 🙂
    (je vous bien le sentiment… Celui où se dis jamais… Et puis finalement 😉

    J'aime

  9. Moi aussi je suis tellement contente pour vous trois 🙂
    C’est bizarre d’être émue pour de parfaits inconnus, mais que c’est bon de savoir qu’au bout d’un si long chemin plein d’embûches il y a enfin de la joie…

    L’allaitement est chouette quand il n’est pas subi, et quand on prend le temps de lire des tas d’infos (je suis désolée mais le personnel médical n’y connaît pas grand chose, un copain m’a dit qu’il n’avait eu que quelques heures sur ce sujet dans toute sa formation alors je ne jette pas la pierre non plus). La Leche League est super en cas d’interrogations.

    On vous souhaite quand même quelques nuits complètes, j’espère que malgré la fatigue vous nagez dans le bonheur !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s