Sidération

Ce matin, j’ai ouvert mon twitter et c’est par ce tweet que j’ai commencé à comprendre qu’une nouvelle fois quelque chose d’horrible avait eu lieu cette nuit.

J’avais commencé à écrire sur ces épisodes qui se répètent, la nausée qui me monte face à la souffrance des gens, sur l’insouciance qui s’éloigne de nous, sur la sensation bizarre d’être hors frontière mais touchée, sur l’impuissance qui m’envahit quand je lis ces morts et que je ne sais pas quoi faire…

Mais il n’y a pas de mot en fait. Il y a juste la musique pour se sentir câlinés. Et l’espoir, que ça cesse, que nous continuions à profiter de la vie, que nous soyons heureux. L’espoir.

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s