Impression soleil levant

cqmgazowaaasujw

Se glisser précautionneusement hors du lit. Sans tirer sur le drap. Entraînant malgré tous les efforts de petits grincements des ressorts du sommier.

Enfiler un pyjama et de grosses chaussettes. Se faufiler dans la cuisine. Remplir la bouilloire, la poser sur le gaz. Attendre le bruit du frémissement de l’eau en préparant un mug et en y jetant un sachet de Montagne Bleue. Mmh, Montagne Bleue, comme un rêve de voyage… Verser l’eau fumante. Se saisir du mug, puis retraverser la pièce unique où l’autre dort encore. Poser le mug pour chercher la clé. La glisser dans la serrure, la tourner sans faire de bruits. Écarter le rideau en prenant soin de ne pas laisser entrer trop de lumière, ouvrir délicatement la porte, se figer en entendant un grognement venant du lit. Mais rien ne bouge, c’est bon. Attraper le mug et se glisser à l’extérieur.

S’asseoir sur la marche. Celle devant la porte, celle du haut de l’escalier. Dos au soleil. Repliée, les bras autour des jambes, la tasse refroidissant lentement à côté. Sentir le froid du granit sous les fesses. Laisser se perdre le regard sur le verger et le champ derrière. Entendre les oiseaux, très agités à cette heure de la journée, qui paillent et  volent d’un arbre à l’autre. Entrevoir à travers les haies les vaches qui broutent. Parfois l’une d’entre elles meugle. Noter l’abondance de poires et de noix cette année. Observer la ligne de l’ombre de la maison qui illumine de plus en plus de terrain et le soleil qui chauffe le dos de plus en plus fort. Sentir la délicieuse odeur du thé, laisser sa chaleur envahir la bouche. Distinguer le vol d’un frelon au milieu des autres bourdonnements. Entendre au loin les sept coups de la cloche de l’église.

Ne pas réfléchir. Sentir seulement les choses. Avoir conscience de ce qui est autour. Vivre l’instant.

Impressions au soleil levant.


2 réflexions sur “Impression soleil levant

  1. Bonsoir, je n’arrive pas à identifier où vous étes partie, et dans quelle structure? vous décrivez une activité tellement plus centrée sur le patient, et le métier de médecin. Cela m’intéresse ! Je suis étudiante en médecine, et je serai plus intéressée par du salariat pour exercer la médecine générale. En lisant vos billets, je réalise encore plus que le système libéral actuel n’est pas favorable à un épanouissement professionnel, empiète sur la prise en charge des patients, et au final sur son propre épanouissement personnel. Je vous remercie pour votre réponse.

    J'aime

    1. Bonsoir
      Je suis partie en suisse, pour un système où la facturation au temps passé me convient plus.
      Je ne sais si le salariat est la seule option. Certains en centre de santé sont payé proportionnellement au nombre de consultations, et ont des objectifs de nombre de consultations par heure. Je ne trouvais pas cela rassurant.
      Je vous souhaite bonne continuation et de trouver l’équilibre.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s